Macron : ce beau gosse qui rend le socialisme acceptable !

Alexandre Coste, Marianne2, 8 octobre 2014

Le « New York Times » a publié un portrait élogieux du nouveau ministre de l’Economie français, Emmanuel Macron, qui incarnerait, selon le journal, « le nouveau visage du socialisme français« . Notre homme est « un technocrate pro-business attaché à moderniser le modèle social du pays« , mais en plus « ses cheveux châtains sont toujours parfaitement en place » !

Le New York Times a publié sur son site un portrait élogieux du ministre de l’Economie intitulé : « Emmanuel Macron, le nouveau visage du socialisme français. » Et pour le quotidien, ce « nouveau visage » a déjà un avantage : il présente bien. Parlons donc de la forme puisque c’est le premier point abordé par la journaliste. L’on apprend ainsi que, même au terme d’une « journée marathon », Emmanuel Macron reste très chic : son costume n’en ressort point froissé et « ses cheveux châtains sont toujours parfaitement en place. » Le « nouveau visage du socialisme français » n’a pas seulement une belle gueule, il est en plus américano-compatible. La journaliste s’extasie ainsi sur la « clique de Macron », des trentenaires « énergiques », « leurs doigts pianotant sur leurs iPhones tandis que sont distribués des plateaux repas à emporter. » Une image aux antipodes, nous explique-t-on, des poussiéreux hommes d’Etats soucieux de renforcer le « fameux Etat-providence ». L’équation est donc aussi simple que ça : le ministre, qui gère son cabinet comme une start-up, est beau, jeune, sent bon et, ce qui ne gâche rien, est un libéral pur jus. Comprendre : les autres, ceux qui sont préoccupés par la protection sociale et la redistribution des richesses, ils sont vieux, sentent la mort et sont pas fun du tout. Sûr que ces derniers prennent des pauses repas dans des brasseries qui servent de l’andouillette et qu’ils ne savent pas se servir d’un smartphone, c’est dire s’ils sont has been.

A contrario, Emmmanuel Macron, lui, nous explique-t-on, « puise son inspiration dans les foyers entrepreneuriaux tels que la Silicon Valley. » Il s’y est d’ailleurs rendu cet été avec sa femme et ses trois enfants, qui ont du être ravi de tant de coolitude : visiter les bureaux de Google pendant les grandes vacances, si ça n’est pas du rêve ça… De cette escapade, l’homme politique garde en tout cas l’image d’une mentalité « positive » qui donne l’impression galvanisante que tout semble possible. Gage suprême de sa valeur, Emmanuel Macron a fait ses gammes outre-Atlantique, dans une banque de renommée internationale. L’article rappelle ainsi que le ministre a « travaillé à New York durant quatre ans en tant que banquier pour le groupe Rothschild. » Cette incursion dans le monde de la finance, qui lui a permis au passage de devenir millionnaire (ce point n’est pour le coup pas mentionné dans le portrait), permet au docteur Macron de poser aujourd’hui ce diagnostic sévère : « La France est malade ».

Et pour ce qui est du remède, malheureusement, l’homme préconise l’amputation… Autrement dit, « Nous n’avons pas d’autre choix que de réformer ce pays. » Un avis partagé par le journal américain qui ne tarit pas d’éloges sur ce ministre providentiel, ce « technocrate pro-business attaché à moderniser le modèle social du pays. » « La France est un pays riche et puissant, nous dit encore Emmanuel Macron. Mais nous sommes obsédés par nos propres faiblesses. C’est une sorte d’état d’esprit français. » Alors, plutôt que de dénigrer notre pays, il faut prendre exemple sur les néo-hippies californiens créateurs de start-up : il faut po-si-ti-ver. Parce que « quand on veut, on peut ». Pas sûr que cette citation puisse être attribuée à Machiavel, le théoricien de la politique qu’Emmanuel Macron a longuement étudié durant ses études et qui, confie-t-il d’un sourire entendu, lui a permis de naviguer dans les eaux troubles du pouvoir politique.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s